Appel décisif des Catéchumènes 2020

Dimanche 1er mars 2020, en la Collégiale St Nicolas d'Avesnes/Helpe Mgr Dollmann a appelé les 77 catéchumènes du diocèse, aux sacrements de l'initiation chrétienne.

Joie d'être appelé!

   Ce dimanche 1er mars 2020, c’était « l’Appel décisif » pour les 77 catéchumènes du diocèse qui vont être baptisés la nuit de Pâques dans leurs paroisses respectives.

            Joie de se réunir dans cette collégiale d’Avesnes sur Helpe avec leurs parrains, marraines, familles, amis et les paroissiens du doyenné de l’Avesnois.

            Quelques extraits de l’homélie de Monseigneur Dollmann:

            « Le carême est une retraite spirituelle pour l’ensemble de l’Église pour accompagner les catéchumènes vers le baptême. Vous les catéchumènes, vous nous aidez à renouveler notre engagement avec Jésus. Vous êtes jeunes, d’âge moyen 25 ans, étudiants, professionnels. Venant d’horizons divers, vous avez un projet avec le Christ. … Etre disciple de Jésus, c’est être davantage lucide. Les tentations spirituelles nous font aller au cœur de la réalité humaine. Le combat spirituel entre le Bien et le Mal est une réalité profonde qui nous touche. Nous avons la responsabilité de nous ouvrir au monde, d’avancer vers le bien. Le cœur de l’homme se détourne facilement du Bien.

Dieu a créé l’homme profondément bon. Quand Satan intervient, il fait douter l’homme, c’est un diviseur. Notre regard sur l’être humain doit être positif, plein d’espérance. Dans le chapitre 3 de la Genèse, malgré la désobéissance, l’espérance est toujours là. Le chemin de vie qui s’ouvre à nous, Dieu l’a imaginé. Jésus, pas à pas, va expérimenter la réalité humaine et il sera trois fois tenté…

 Le Fils de Dieu vous ouvre le chemin, le jour de votre baptême, rien ne pourra plus vous séparer de lui. Dieu vous sera fidèle. C’est une bonne nouvelle même dans le monde d’aujourd’hui de virus et d’écologie douloureuse. Dans ce monde, Dieu Créateur, n’abandonnera aucun habitant de la Terre.

Merci à vous les catéchumènes, de vouloir dire « Oui » à Jésus, à ce beau chemin de lumière et de vie ».

            Juste après, chaque catéchumène a en effet répondu « oui » à l’appel de son nom. Puis les parrains, marraines ont ajouté qu’ils pouvaient être admis aux sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation et eucharistie). Ils ont revêtu leur filleul d’une écharpe violette brodée à leur nom et ont posé la main sur son épaule pour l’assurer de leur aide fraternelle.

            Les catéchumènes ont signé leur nom sur le livre qui sera confié aux communautés de sœurs du diocèse pour qu’elles puissent prier pour eux pendant le temps du Carême. Ce livre a été déposé au pied de l’autel.

« Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’Esprit nous conduit,

Que vive en nous le nom du Père ! »

             L’assemblée a prié pour eux et Mgr s’est avancé vers eux et en imposant les mains, a terminé en disant : « Aujourd’hui, Tu les appelles à devenir tes fils dans le baptême de la nouvelle naissance. Rends-les dociles à ton Esprit et persévérants dans l’effort, pour qu’ils soient jour après jour de plus en plus fidèles à cet appel. Par Jésus, le Christ notre Seigneur. » Et tous ont répondu : Amen.

             Ensuite, les catéchumènes ont quitté l’église pour un temps de relecture de ce qu’ils venaient de vivre. La messe s’est poursuivie avec la liturgie eucharistique. Ce n’est qu’après leur baptême qu’ils pourront participer entièrement la messe en frères et sœurs de Jésus, enfants d’un même Père.

Marie-Claude Delvaux (Accompagnatrice d’Emile)

Article publié par Doyenné de l'Avesnois • Publié le Mardi 03 mars 2020 • 1477 visites

keyboard_arrow_up