Le BlablaKT, un enjeu de taille pour la catéchèse !

blablakt-970901 blablakt-970901  © SIC Diocèse de CambraiLe 1er confinement a vu la naissance de BlablaKT, une proposition à l'intention des enfants qui ne pouvaient pas retrouver leur équipe de caté en présentiel.
Dès le début du 2ème confinement, il est de nouveau édité. La première formule s'adressait aux enfants, maintenant le BlablaKT s'adresse aux parents et leurs enfants !

Il est disponible sur le site du Service de l'Initiation Chrétienne (SIC) et aussi envoyé aux catéchistes qui, à leur tour, sont invités à l'envoyer aux familles des enfants de leur équipe de caté.

MAIS D'ABORD C'EST QUOI LE BLABLAKT  ?

C'est une proposition catéchétique qui entre au cœur de la famille. Elle se vit entre le Seigneur, l'enfant et ses parents pour que s'accomplisse cette requête :  « Je veux demeurer chez toi ! » (Lc 19,5).
La proposition se veut simple, construite, cohérente, organisée, ludique, créative, attractive avec le visuel, et même quelquefois gourmande (puisqu'on propose des recettes !).
Elle n'est pas trop longue puisque c'est simplement un recto verso. A vivre d'une seule traite ou un peu tous les jours.
Voir les BlablaKT

NOUVEAU En ce début d'année 2021, le SIC propose un numéro de BlablaKT toutes les deux (ou trois) semaines et, entre deux numéros, une célébration de la parole que les catéchistes peuvent proposer localement aux familles. (Il est important de tenir compte des mesures sanitaires actuelles.)
Voir les célébrations de la parole

POURQUOI POUR LES PARENTS ET LEURS ENFANTS ?

Notre évêque, Mgr Dollmann, le dit et le répète : « Les parents sont les premiers éducateurs de la foi ». C'est aussi le défi que nous lance le Pape François : « L’Église est appelée à collaborer, par une action pastorale adéquate, afin que les parents eux mêmes puissent accomplir leur mission éducative » (La joie de l'Amour, n° 85).
Or souvent, les parents n'osent pas se mettre en route souvent par peur de ne pas savoir. Le BlablaKT, parce qu'il est simple, permet ces premiers pas. Il donne ainsi le goût aux parents d'entrer dans une démarche familiale à leur rythme ; il leur permet de témoigner et de dire leur expérience personnelle  grâce à l'instauration d'un dialogue que le BlablaKT propose simplement.
Les enjeux pastoraux sont ainsi clairement identifiés : la catéchèse n'est pas que l'affaire des catéchistes mais de tous. Et les parents sont clairement invités à prendre toute leur place dans l'accompagnement de leurs enfants.

ALORS QUEL EST NOTRE RÔLE A NOUS LES CATÉCHISTES, LES PRÊTRES ?

Pendant le confinement, et tant que les rencontres de caté ne peuvent pas reprendre, nous sommes invités à relayer le BlablaKT. Et si les moyens techniques ne permettent pas d'envoyer par mail le BlablaKT, on peut toujours le photocopier et l'imprimer (c'est une page recto verso) pour le déposer dans les boîtes aux lettres des familles.

ET DEMAIN ? QUE SERA LE CATÉ APRES LE CONFINEMENT ?

Le BlablaKT n'est pas fait pour être vécu en équipe de caté, ni en paroisse ni en école. Et il est voué à s'effacer dès que les rencontres caté pourront avoir lieu. Cependant, le virage a été enclenché avec les parents !
Alors, ne cassons pas la dynamique et continuons à impliquer les parents dans la catéchèse de leurs enfants, imaginons dès à présent divers moyens pour qu'ils soient partie prenante de la catéchèse tout au long de l'année.  

Alors, prêts pour ce défi ?balblakt-mascotte-979783 balblakt-mascotte-979783  © media.cathocambrai.com

Article publié par Service Initiation chrétienne • Publié le Lundi 21 décembre 2020 • 263 visites

keyboard_arrow_up