Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Edito janvier 2010

Revue Faites n°14 "Carême 2010"

Faites n°14 (voir sommaire)

Carême 2010

        
           Nous voici en 2010. Une année nouvelle pour nous rappeler que L’Evangile est sans cesse commencement et cheminement.

  

« Dans ce monde où les déchirures et les violences demeurent, nous croyons que l’Amour de Dieu accomplit des merveilles cachées et parfois visibles et que la nouvelle création n’en finit pas de germer parmi nous.
Même si elle est pauvre et fragile, l’Église existe pour en témoigner. Elle ne peut donc jamais se résigner à survivre, en se lamentant sur ce qui entrave sa mission. Elle est sans cesse appelée à être du côté de ce qui commence et de ce qui chemine, comme dans l’Évangile, comme dans les Actes des apôtres. »
(Claude Dagens dans « Méditation sur l'Eglise catholique en France libre et présente »)
 
            Petit à petit la nouvelle orientation de la catéchèse se met en œuvre dans notre diocèse. Cela ne se fera pas sous la forme d’une brutale cassure qui désorienterait beaucoup de chrétiens. Il s’agit plutôt de poursuivre au cours de l’année qui vient les petites avancées, de les impulser davantage chaque fois que cela s’avère possible, opportun et pertinent.
Il est indispensable désormais de saisir toutes les occasions pour qu’une catéchèse à tout âge devienne effective dans les années à venir ; de renforcer l’appui liturgique de nos propositions ; de proposer les sacrements et d’accueillir toutes les demandes à quelque moment que ce soit (insistons sur le baptême pour les adultes et la confirmation, dans la perspective du lundi de Pentecôte 2011), de nous en réjouir et de proposer un itinéraire qui se réfère à celui du catéchuménat des adultes ; enfin de développer des catéchèses intergénérationnelles.
 
            Dans ce numéro nous prendrons le temps de nous arrêter sur les propositions intergénérationnelles. Ce n’est pas l’unique invitation qui est faite à la catéchèse, ne nous trompons pas mais l’invitation est
 
claire : nous avons à proposer dans chaque communauté des temps de catéchèse intergénérationnelles.
Nous pensons souvent que les adultes peuvent et doivent "transmettre une foi aux plus jeunes". Nous oublions souvent que si l'adulte conduit, guide, donne un témoignage de sa propre foi, elle reste de l'ordre de l'intime rencontre personnelle avec le Christ.
 
            Dans ces catéchèses qui rassemblent des personnes d'âges différents, si les adultes jouent le rôle de témoins particuliers, ils demeurent en recherche. La foi mûrit sans cesse, la rencontre est neuve chaque jour, les questions nouvelles demandent de nouvelles recherches et la fréquentation du Seigneur enrichit la relation jour après jour...
L'enfant ou l'adolescent n'ont pas la même perception que l'adulte et si l'enfant est accueillant presque naturellement au divin, il peut sans doute apporter à la foi de l'adulte. Si l'adolescent est plus radical dans ses convictions fortes ou dans son rejet, il interroge la foi de l'enfant et celle de l'adulte...
Partager ensemble la même Parole enrichit la lecture et le partage devient souvent surprenant par la diversité des approches et de ce qui touche la vie des uns et des autres.
Dans ces catéchèses chacun devient témoin pour l'autre, les cheminements intérieurs s'éclairent et conduisent à une foi en mouvement, sans cesse renouvelée...
La famille reste le lieu par excellence de ce type de catéchèse.
Parce que les échanges peuvent se poursuivre au delà de la rencontre d'un jour...
alors la foi de chacun nourrit la vie de tous, et s'éclaire du regard des autres.
 
Bonne année !

 

Abbé Michel Masclet

Article publié par Site Catéchèse • Publié Mercredi 13 jan 2010 • 3699 visites

Haut de page