Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Edito Novembre 2010

"En route, avec un nouvel élan !"

 

Faites n°17 (voir sommaire)

En route, avec un nouvel élan ! 

 

 

Et toi Dieu que feras-tu ?

De tes promesses, de tes prophètes, de ton amour,
de tes silences ?
Que feras-tu ?
De toute notre attente, de l’espérance que tu as fait
germer en nos cœurs d’hommes ?
Que feras-tu ?
Et Dieu se fit petit enfant.
Et Dieu se fit homme !
 
Folie, audace, inconscience de Dieu ou foi inaltérable en l’Homme ? Je penche pour cette fidélité de Dieu, sans faille et son amour sans limite.
 
Son choix est pour nous invitation à entrer dans une relation d’amour. Dieu n’a pas d’autre désir que celui-là. Il est don, il est vie, il est amour. Sa quête, son espérance c’est notre réponse amoureuse. Et peu importe pour lui qu’elle soit boiteuse, hésitante parfois, habitée par des doutes, différente selon nos vies et nos histoires, nos cultures et nos personnalités. Notre réponse le comble et lui permet de nous combler, de nous faire partager ‘la vie qu’il possède en plénitude’. Y a-t-il autre chose au cœur de la catéchèse que cette invitation de Dieu à devenir proche, jusqu’au cœur à cœur ? Et nous savons que celui qui se tourne vers Lui, se tourne vers ses frères ; que celui qui apprend de Lui l’amour et la confiance, devient frère de tous. N’est-ce pas ce pour quoi Dieu se fit enfant ?
 

Cette année la catéchèse se présente comme un lieu de nouveauté. Les modules, les documents pour la catéchèse des personnes marquées par un handicap, les chemins proposés pour le baptême

 

des petits enfants, les propositions faites cette année pour les sacrements de l’initiation chrétienne, la fête du lundi de Pentecôte … sont autant de petits signes de cet élan nouveau. Mais pas de la nouveauté pour le plaisir de succomber aux sirènes de ce monde ‘en recherche incessante de neuf et d’original’. Ne nous trompons pas, toute cette nouveauté renvoie à la seule Nouveauté qui soit : la Bonne nouveauté, la Bonne Nouvelle : le Christ, Parole vivante, qui ne retourne pas vers le Père sans irriguer, abreuver, féconder la terre de notre humanité. C’est bien Lui qui œuvre avec nous, en nous, et parfois malgré nous.
 
L’élan que nous constatons pour les journées de formation ‘modules’ à Raismes, les dynamismes qui animent les responsables de catéchuménat et de la liturgie dans l’accompagnement de nombreux adultes, les attentes de catéchèse pour les adultes, formulées ici et là dans le diocèse, les ‘dimanches autrement’ vécus en paroisses, les nouveaux lieux où s’inventent d’autres chemins de vie en Église … Tous disent une vraie vitalité, un vrai dynamisme missionnaire dans notre diocèse et le désir qui nous habite d’annoncer Jésus-Christ, Bonne Nouvelle pour notre temps.
 
Bonne route qui nous change, car, avec Lui, c’est le temps de la route, qui nous change … Tandis qu’il nous parle en chemin…
Bonne fête de Noël !
 
Abbé Michel Masclet

 

Article publié par Site Catéchèse • Publié Lundi 15 nov 2010 • 2455 visites

Haut de page