Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

L'aumônerie des établissements de santé

Le projet catéchétique de l'aumônerie diocésaine des établissements de santé.

Projet catéchètique des aumôneries des établissements de santé.

 

Présence d'Église dans un établissement de soins, les équipes d'aumônerie vont à la rencontre des personnes blessées dans leur existence et de leur famille ,affrontant la difficile question du sens de la souffrance endurée en coopération avec le personnel soignant.

 

Ces visites impliquent une attitude d'écoute sans jugement et conduisent à privilégier une attention à la demande spirituelle.

Dans le respect de la liberté ,elles ont le souhait de rejoindre l'autre dans sa dimension la plus profonde en étant tout entier présent à une rencontre unique.

Au cœur de cette écoute, nous touchons souvent du doigt une foi profonde qui jaillit des blessures de l'existence.

Par son accueil, l'autre nous invite à l'humilité. Nous n'entrons pas dans une chambre avec notre savoir mais nous nous mettons à l'écoute dans une mise en présence confiante.

 

Nous vivons alors l'expérience de l'Église qui ne se contente pas d'attendre qu'on vienne vers elle mais qui va vers l'autre en acceptant de cheminer à son rythme et dans le respect de ce qui le fait vivre: « l'engendrement »

Le savoir être dit plus que les paroles et la communication non verbale tient une place importante en particulier pour ceux qui ne peuvent ou ne savent manier les mots et s'en servir.

 

Vivre l'Evangile dans ces accompagnements nous fait expérimenter que le Christ est présent au cœur de la relation .

Il se communique dans l'entre nous de la rencontre même si ne nous prononçons pas son nom et même si la personne rencontrée ne le connaît pas.

Cela dans la mesure où chacun est vrai avec lui-même, cherchant simplement à poser les gestes et à dire les paroles qui lui paraissent être les mieux ajustées dans l'ici et maintenant.

 

Pour l'aumônerie des établissements de santé, aller à la rencontre de la personne qui souffre permet, même à son insu, que se manifeste la présence de Dieu.

Les signes de cette présence sont la paix qui s'instaure dans le dialogue et une libération de la personne qui se dit.

 

Dans cette rencontre toujours unique de l'autre et de ses proches, la célébration d'un sacrement de l'Église est parfois formulée.

Le sacrement reçu vient alors signifier la présence de Dieu qui agit.

 


Article publié par Michel Masclet • Publié Samedi 15 novembre 2014 • 775 visites

Actualités de l'Eglise

Inauguration de la stèle républicaine : Discours de Monseigneur Lebrun, archevêque de Rouen
Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen a prononcé un discours pour...

Les évêques français et espagnols du Chemin de Compostelle signent une lettre pastorale commune
Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, a accueilli la troisième rencontre...

Commémoration : un an après la mort du Père Hamel
Un an après l'assassinat du Père Jacques Hamel (26 juillet 2016), prêtre de...

Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr
Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr. Destiné en premier lieu aux acteurs en...

Commentaires du dimanche 30 juillet
30 juillet 2017, 17e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Haut de page