La rentrée du "caté" fêtée en doyenné

Le 17 septembre 2006 c'était la journée de rentrée des "caté" pour tout le doyenné de Cambrai

familles en fete familles en fete   Le titre de la journée en 14 lettres, chacune décorée par un des 14 relais du doyenné de Cambrai (les deux paroisses : Notre Dame de Grâce et St Vaast-St Géry)

Et si on vivait la rentrée du caté en familles et en doyenné ? L'invitation à la journée donnait le ton : Viens avec tous tes copains et copines, tes parents, tes frères, tes soeurs, toute ta famille à cette fête de la rentrée des catéchismes des 14 églises-relais de Cambrai et environs : "FAMILLES EN FETE"

10h30, ce dimanche 17 septembre, chacun se rend dans son relais (l'église ou la salle paroissiale). Première activité : décorer une lettre de "FAMILLES EN FETE".

Cette lettre-pancarte sera emmenée et permettra de reconstituer, à la fin du rallye, le titre de la journée en retrouvant les autres groupes au point de rassemblement.

11h      Des petits groupes successifs se mettent en route au départ de chaque relais pour le rallye pédestre. Chaque équipe a trois enveloppes pour trois étapes : des objets à trouver, des énigmes à résoudre, des rébus à déchiffrer, un refrain de son choix à apprendre ensemble, etc…Quelques équipes au cours d'une étape sont même passées devant l'aumônerie pour la situer, peut-être pour plus tard …(l'année prochaine pour certains enfants !)

12H30      Par des itinéraires différents, toutes les équipes arrivent au rendez-vous du rassemblement : l'école Jeanne d'Arc.

 Une salle était prévue en cas d'intempérie, mais le beau temps est de la partie ! Des jeunes musiciens se sont joints au projet et accueillent les groupes à la grande joie des enfants et des adultes, parents ou catéchistes, qui les accompagnent !

Un jury, très bienveillant, collecte les résultats et les découvertes du rallye, écoute les refrains … Tout le monde est gagnant !!!

Quelques parents qui n'ont pu se libérer plus tôt, arrivent. Cest l'heure du pique-nique tiré du sac.

Après le repas, on chante encore avec les jeunes et tout le monde, enfant ou adulte, essaie de répondre à la question de Jésus reprise dans l'évangile du jour Marc 8, 27-35 :

"Pour vous, qui suis-je ?" C'est personnel, on écrit sur un papier qui sera apporté au pied de l'autel au cours de l'eucharistie.

On reconstitue avec quelques difficultés et beaucoup de rires le thème de la journée.

15h      On se remet en route, cette fois tous ensemble, et on se dirige vers la cathédrale. Quelques parents arrivent encore. L'archevêque est là et accueille avec plaisir les 350 à 400 personnes rassemblées pour fêter la rentrée des catéchismes du doyenné de Cambrai.

15h30      La messe est célébrée par le curé de la cathédrale, le père Denis Lecompte entouré des pères Dominique Dewailly (prêtre accompagnateur pour la catéchèse dans le doyenné) et Michel Masclet (responsable du service diocésain de la catéchèse) . Les chants sont animés par les jeunes musiciens, toujours au rendez-vous ! et ceux qui le désirent les accompagnent en agitant des instruments de musique "faits maison" !

"Voici le temps de la fête. Venez ! Entrez ! C'est le jour de joie des enfants de Dieu.

Pas de laisser-passer, chacun est invité. Venez ! Venez chanter !"

16h30     Fin de la célébration : chaque enfant du caté reçoit une image à colorier en fonction de l'année dans laquelle il est inscrit.

Les cartes mises en couleurs, ramenées à la première séance de caté, donneront l'occasion de se redire en équipe ce qu'on a vécu se jour-là.

QUELQUES ECHOS RECUEILLIS APRES CETTE JOURNEE

► du côté des enfants

J'aimerais refaire la journée ; Je ne savais pas qu'il y avait autant d'enfants qui allaient au caté à Cambrai, ça faisait la trouille ; J'étais content de porter la pancarte ; J'ai bien aimé la dernière chanson à la messe avec les gestes ; Beaucoup de bruit pendant la messe et trop de monde, ça faisait un peu peur ; On l'a fait pour Dieu et on s'est bien amusé.

 ► du côté des parents

Il ya longtemps que je ne m'étais pas amusée comme cela avec mon garçon ; On n'a plus le temps et puis j'ose plus jouer. Il faudra refaire une journée comme cela ;  C'était vraiment la fête, même nous, les mamans, on était toute énervée comme les enfants. Il y a longtemps que je n'avais pas chanté comme cela surtout à la messe car j'y vais pas. J'ai vu l'évêque qui a fait un beau discours à la cathédrale. On nous a rien demandé, c'était une journée que cadeau pour nous. Je n'ai jamais connu cela dans mon enfance, j'aurais bien aimé. 

LA NAISSANCE DU PROJET

L'idée d'une telle journée, née dans la tête de quelques catéchistes, a été proposée au cours d'une réunion de fin d'année (en juin), avec un dynamisme et un enthousiasme qui ont convaincu Marie-Henriette, animatrice en pastorale et responsable de la catéchèse pour le doyenné.

Début juillet, une première rencontre permit de décider : un titre : FAMILLES EN FETE (14 lettres, 14 relais) ; une date : le 17 septembre ; des horaires 11h-16h30
> Les grandes lignes de la journée : Le matin, un rallye pédestre. Chaque équipe partant de son clocher, avec rendez-vous pour tous dans un lieu (à trouver) pour rassembler les découvertes faites au cours du rallye, pique-niquer, chanter ensemble, ... L'après-midi, se diriger tous ensemble vers la cathédrale pour célébrer l'eucharistie en présence, si possible, de Monseigneur Garnier.
> La création de trois équipes pour se répartir le travail : équipe "rallye", équipe "célébration", équipe "papiers" (pour les invitations, les questionnaires, …)

Ces équipes se sont réunies à leur rythme et Marie-Henriette participait à toutes les rencontres. Faisant le lien, elle assurait la cohérence du projet.

Il y a eu bien sûr quelques démarches à faire : solliciter l'évêque, trouver un lieu d'acueil pour le midi, s'assurer des autorisations préfectorales ou municipales, trouver une infirmière au cas où …, etc

Il a fallu aussi mobiliser le plus largement possible l'ensemble du doyenné. Chaque relais présent à cette première réunion s'est chargé de l'information d'un  relais absent. Un courrier a été envoyé à tous les catéchistes du doyenné. …

Fin août :  réunion des trois équipes pour que tout le monde soit au courant de l'ensemble et début septembre, mises au point de dernière minute.

Ce projet ayant mûri durant l'été, la proposition aux parents n'a pu se faire que quelques jours avant la date, lors des premières réunions de parents des trois années de caté (CE2, CM1, CM2). Pour que chaque famille en ait une, l'invitation a été portée aux absents.

Ce sont les parents qui ont annoncé l'événement aux enfants.

QUELQUES POINTS PARTAGES PAR LES CATECHISTES A LA REUNION DE BILAN

Ce projet, décidé un peu tardivement, doit sa réussite à une large collaboration de personnes diverses. Gagnées par l'enthousiasme de celles qui ont lancé l'idée, elles se sont investies dans la préparation et la réalisation de cette aventure.

Les jeunes musiciens qui ont passé toute la journée avec les familles, l'école Jeanne d'Arc qui a ouvert ses portes pour l'occasion, notre archevêque qui a libéré un peu de son temps déjà surchargé ce dimanche, les catéchistes des différents relais dont celles qui ont constitué les trois équipes de préparation, les parents qui ont quelquefois abandonné leurs autres projets pour ce dimanche, les enfants venus avec leur bonne humeur, soeur France-Line qui assurait l'infirmerie mais n'a eu qu'un petit pansement à poser, Jean-Claude qui a fabriqué les pancartes et des instruments de musique, Sophie et Cyril qui ont réalisé les cartes à colorier.

Malgré des délais d'organisation relativement courts, quasiment tous les relais ont pu participer.

Cette journée semble avoir été dynamisante pour beaucoup. Pour exemples : A la célébration du mercredi suivant, à St Roch, il y avait un grand nombre de parents. Des catéchistes, réticentes au départ, ont dit leur satisfaction de l'avoir vécu et d'avoir constaté la joie des enfants et des parents.

C'était une première pour le doyenné, différents points à améliorer ont été notés mais le bilan global est positif ... alors sûrement ... il y aura une prochaine fois !

Article publié par • Publié le Lundi 13 novembre 2006 • 8246 visites

keyboard_arrow_up