Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Prier avec des jeunes enfants

Quelques points de repère

La prière est un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le ciel. (Sainte Thérèse)

Rester un peu de temps avec Jésus, lui permet de me remplir de son amour, de sa lumière et de sa vie(…) Cet amour que je reçois dans la prière je suis appelé à le donner à mon tour. (Benoit XVI)

Même petit, l’enfant est capable de sentir la présence et l’amour de Dieu comme il est capable de sentir dès le sein de sa mère l’amour et la tendresse de ses parents. Nous n’attendons pas que notre enfant sache parler pour lui dire notre amour, Dieu non plus n’attend pas : il regarde notre enfant, il l’aime, il se communique à lui. La prière est une rencontre avec Dieu.

 

Prier avec notre enfant va s'inscrire en lui, dans son cœur, dans son intelligence et nourrir sa vie spirituelle.C’est aussi notre propre vie de prière qui va imprégner l’enfant de cette relation à Dieu. Il ne s'agit pas de faire prier notre enfant mais de prier avec lui, de s’émerveiller avec lui à la vie, de grandir avec lui dans la joie de croire. Nos silences, nos paroles, nos gestes sont porteurs de Dieu.

 

Il y a autant de manière de prier qu’il y a d’enfants, de familles, de lieux de vie et de prières personnelles des parents. C’est à chaque famille de trouver l’équilibre permettant à chacun de grandir dans l’amour de Dieu, de découvrir que prier Jésus apporte la paix et la joie.

Avec un enfant, on peut prier dans le calme, dans sa chambre, pour favoriser un temps priviligié avec lui et le Seigneur On peut aménager un espace prière auquel on apporte une fleur, une image, un dessin.

Offrir un présent à Dieu c’est signifier qu’Il est là et qu’une relation existe, c’est lui rendre grâce (le remercier), nous entrons ainsi un peu plus en amitié avec Lui.

 

Créer des habitudes de prière aide à se retrouver spontanément dans une attitude d'accueil de la présence de Dieu. Cela donne des repères à l’enfant.

 

Le sentiment de la présence de Dieu est donc pour le tout-petit source de joie et de sécurité

 

(JM Dingeon « Père et mère à l’image de Dieu p.51.53).

Article publié par Site Catéchèse • Publié Mardi 22 mai 2012 • 6273 visites

Haut de page