Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Pour s'imprégner de la Parole de Dieu

Une méthode pédagogique en catéchèse qui permet l'imprégnation de la parole de Dieu par tous les sens de la personne. Méthode adaptée aux personnes souffrant d'un handicap au niveau de la parole ou de la communication.

 

 

 

 

 

Les catéchistes accompagnant des enfants et jeunes handicapés étaient invités

le 19 septembre 2006 à Raismes

par Soeur Myriam

(responsable de la Pédagogie Catéchétique Spécialisée)

     à réviser ou découvrir cette méthode. 

 Logo PCS Logo PCS  

 

Le Livre de la Parole          dnp 2006 Le Livre de la Parole dnp 2006  

 

 

 

Les participants               dnp 2006 Les participants dnp 2006  

 

Au centre : le panneau représentant Jésus avec des rayons de couleur, la Bible est posée à côté, les participants sont là...

 

 

Nous commençons par "gestuer"

le signe de croix

 

Notre corps entier s'inscrit au coeur de la croix, au coeur du monde.

Par Jésus, la croix nous relie à Dieu et nous fait "frères".

t le signe de croix 'le ciel' t le signe de croix 'le ciel'  

 

t le signe de croix 'la terre' t le signe de croix 'la terre'  

Puis nous acclamons Jésus

en chantant son nom sur chaque note de la gamme et

en levant et baissant nos bras progressivement avec les notes

(comme les rayons autour de la silhouette).  

  

acclamation jésus acclamation jésus  

 

 

Le temps de la Parole de Dieu

 Myriam allume la bougie près du Livre... dnp Myriam allume la bougie près du Livre... dnp   - - - lit la Bonne Nouvelle du jour       dnp 2006 - - - lit la Bonne Nouvelle du jour dnp 2006  ...repose le Livre...         dnp 2006 ...repose le Livre... dnp 2006  

Myriam allume la bougie près du Livre de la Parole, ouvre le Livre,

et lit la Bonne Nouvelle.

 

Aujourd'hui, dans l'évangile de Marc 1, 16-20

Passant au bord du lac de Galilée, il vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets : c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. » Aussitôt, laissant là leurs filets, ils le suivirent. Un peu plus loin, Jésus vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient aussi dans leur barque et préparaient leurs filets. Jésus les appela aussitôt. Alors, laissant dans la barque leur père avec ses ouvriers, ils partirent derrière lui.

  

 

Puis elle repose le Livre ouvert et recueille la Bonne Nouvelle en la rythmant des deux mains : "Jésus dit à Simon : Viens !" , et l'offre aux participants. 

 

 

 

 

 

 

 Elle va vers Nelly :

- "Veux-tu recevoir la Bonne Nouvelle ?"

- "Oui"

- "Jésus dit à Simon : Viens !" . (Myriam transmet la Bonne Nouvelle à Nelly, en la prononçant et en la rythmant dans le dos).

 

 

 

 C'est la Parole pénétrante.

 

Nelly la propose à son tour à Marguerite qui accepte. "Jésus dit à Simon : Viens !" 

 

Marguerite l'a reçue, elle peut l'offrir à son tour...

 

 

  

...tournée vers Jésus, le Livre étant ouvert .. ...tournée vers Jésus, le Livre étant ouvert ..  

 Tout le monde reste tourné vers le Livre et la représentation de Jésus.

 

 

 

 

La Bonne Nouvelle peut être transmise

dans les mains en commençant par 

le prénom de celui qui la reçoit : 

"Michèle, Jésus te dit : Viens !" 

C'est la Parole enveloppante.

 

  

 

 

Ensuite, chacun peut se l'approprier

en se redisant et rythmant sur soi-même la Bonne Nouvelle :

- dans les mains pour agir

- sur le front : pour comprendre ce que dit Jésus

- sur les bras : pour servir comme Jésus

- sur les jambes : pour suivre Jésus

- sur les épaules : pour aider les plus faibles

- sur les oreilles : pour écouter

- sur les yeux : pour regarder autour de soi

- sur la bouche : pour redire

- sur le cœur : pour aimer comme Jésus

 

 

A noter pour une catéchèse individuelle :

     Une personne qui vit avec l'enfant (son papa, sa maman, ...) reçoit aussi la Bonne Nouvelle, elle pourra alors la transmettre à nouveau à l'enfant, en suivant la même méthode, chaque jour ou de temps en temps (entre les rencontres avec la catéchiste).

     Cette transmission de la Bonne Nouvelle nécessite un contact physique qui n'est pas toujours possible. Il est nécessaire de s'adapter à chacun. La représentation de Jésus en panneau comme ici, ou en tapis ou en coussin pourra être l'objet intermédiaire sur lequel on rythmera la Bonne Nouvelle.

 

 

Le temps de l'appropriation

pour s'impliquer, garder des traces, mémoriser ...

 

Thérèse, avec ses deux mains, prend du jaune Thérèse, avec ses deux mains, prend du jaune  - - - et colore Jésus         dnp 2006 - - - et colore Jésus dnp 2006  

     

 

 

 

 

 

 

 

Des deux mains, chacun prend du jaune et met cette couleur 

      sur le dessin représentant Jésus.

 

Thérèse, avec ses deux mains, prend une couleur Thérèse, avec ses deux mains, prend une couleur  ... et colore Simon        dnp 19 09 06 ... et colore Simon dnp 19 09 06  

 

 

 

 

 

 

 

                        Puis, chacun choisit la couleur qui correspond à ses vêtements et la

                        met, des deux mains, sur la silhouette de Simon.

                        ( Une façon de manifester le lien entre chacun de nous et le disciple.) 

 

puis on relie chq personnage à son nom   dnp 2006 puis on relie chq personnage à son nom dnp 2006  

 

 Pour chaque personnage,

on amène la même couleur

sur son nom écrit en bas de la page.

 

Cette feuille-mémoire reste la propriété de l'enfant, elle sera rangée avec les autres dans une boîte, un cahier, affichée au mur ... suivant ses habitudes. 

 

 

Enfin, vient le temps de l'action de grâces. 

Nous remercions Dieu pour la Bonne Nouvelle d'aujourd'hui par un chant ou une prière (proposés sur les fiches,  voir plus bas).

Des réactions, témoignages des participantes :

"ça m'ouvre des horizons..."

"Le chemin passe d'abord par nous."

"C'est nous qui sommes évangélisés les premiers."

"Rencontre très réconfortante en ce début d'année

où il est quelquefois difficile de se remettre en route"

" Une maman m'a dit : Enfin je peux communiquer avec mon enfant ! "

"C'est une vraie liturgie"

" ça donne du poids à la parole de Dieu"

"C'est un peu comme Régine du Charlat nous l'a dit,

nous sommes tous à égalité, nous recevons la parole ensemble,

il n'y a pas de maître et d'élève."

"Chacun se sent appeler à donner ce qu'il a reçu,

c'est ça l'Eglise !"

"Le grand signe de croix n'est pas réservé aux enfants handicapés,

les autres  l'aiment beaucoup, il a un effet calmant."

"Nicolas, enfant très replié dans son fauteuil, a su dessérrer la main

pour accueillir et donner la Bonne Nouvelle" 

" On est tous sur le même plan."

 

Où trouver les documents ?

 

Au centre diocésain, vous trouverez les documents nécessaires pour vivre des séances de catéchèse avec cette méthode pédagogique.

Les passages d'Evangile sont ceux proposés dans "Merveilles en chemin" (parcours de catéchèse conçu pour des personnes handicapées)

Pour chaque chemin : une fiche pédagogique (parent, catéchiste, accompagnateur) 

                                et une fiche "catéchisé" (toute personne quelque soit son âge souffrant d'un handicap au niveau de la parole ou de la communication) 

 

La fiche pédagogique propose 

 - au verso : la fiche "catéchisé" en format réduit et le passage d'Evangile.

 - au recto :    "Pour comprendre" (quelques clés de lecture pour inviter les animateurs et/ou les parents à lire le texte et s'interroger sur ce qu'il leur dit, aujourd'hui.)

                      "Pour faire" (des conseils pour utiliser la feuille "catéchisé", les couleurs, lerythme etc ...)

                      "Pour prier" (une prière)

                      "Pour chanter" (un chant)

La fiche "catéchisé" propose

 - le dessin à colorer, grand format

 - la phrase "Bonne Nouvelle" et le rythme

 

Ces documents sont utilisables par un catéchiste ou par un parent. Par exemple, avec ces fiches, une maman peut accompagner sans difficulté son enfant pour préparer un sacrement : le baptême ou l'eucharistie.

 

Quelques informations complémentaires

 >> Cette méthode est l'adaptation d'une méthode d'orthophonie conçue pour des personnes souffrant d'un handicap au niveau de la parole ou de la communication, par Madeleine Dunoyer de Ségonzac : la Dynamique Naturelle de la Parole (DNP)

Pour plus d'informations : le site de l'association "La joie de parler" 

 

 >> Le diocèse de Nice est à l'origine de l'adaptation de cette méthode à la catéchèse.

Compléments d'informations sur le blog de la "catéchèse sensorielle et adaptée" de ce diocèse. Regarder les pages en commençant par Octobre 2005.

  

 >> Pour trouver les documents nécessaires voir plus bas. 

panneau jésus panneau jésus  

 

>> Pour réaliser le panneau : un patron est disponible à l'espace Catéchuménat-Catéchèse-Liturgie de la Maison du Diocèse. Il est important de respecter les couleurs. Elles sont un code pour lire les voyelles qui serviront dans l'approfondissement de la méthode. 

 

 

 

 

p1010026 p1010026  Ce panneau est devenu la bannière de ralliement du "Petit train de l'amitié" à Lourdes (pour les pèlerins handicapés mentaux.)

 

 

 

 

 

 

 

   

 
 
  
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par • Publié Lundi 23 octobre 2006 • 14898 visites

Actualités de l'Eglise

Inauguration de la stèle républicaine : Discours de Monseigneur Lebrun, archevêque de Rouen
Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen a prononcé un discours pour...

Les évêques français et espagnols du Chemin de Compostelle signent une lettre pastorale commune
Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, a accueilli la troisième rencontre...

Commémoration : un an après la mort du Père Hamel
Un an après l'assassinat du Père Jacques Hamel (26 juillet 2016), prêtre de...

Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr
Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr. Destiné en premier lieu aux acteurs en...

Commentaires du dimanche 30 juillet
30 juillet 2017, 17e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Haut de page