Grandir dans la joie de croire

Les orientations pour la catéchèse dans le diocèse en vigueur depuis le 1er septembre 2011
Document disponible à la Maison du Diocèse, à Raismes

Grandir dans la joie de croire.jpgGrandir dans la joie de croire
Orientations pour la catéchèse dans le diocèse de Cambrai

(Document promulgué le 13 juin 2011, lors de la fête diocésaine Pentecôte 2011, et en vigueur depuis le 1er septembre 2011).

Ce document diocésain s’adresse à toutes les communautés catholiques du diocèse à :
chaque paroisse,
chaque mouvement d’apostolat des laïcs,
chaque aumônerie,
chaque service diocésain,
chaque équipe de baptisés qui vit selon l’Evangile.

Chacune de ces communautés est invitée à recevoir les orientations que Mgr Garnier a choisi de donner à la catéchèse dans notre diocèse,
à la suite du texte national publié par la Conférence des évêques de France.
(cf "Texte national pour l'orientation de la catéchèse en France")

Il s’agit en tout premier lieu de sortir de l’idée très répandue que la catéchèse c’est pour les enfants de 8 à 12 ans et qu’après c’est fini.

Notre archevêque nous invite à redécouvrir la force vitale de la catéchèse qui doit permettre à chacun une vraie rencontre avec le Christ, quels que soient son âge et l’étape de la vie qu’il traverse.

Ce document est là pour aider chaque communauté à s’interroger et à préciser son projet catéchétique pour l’élargir progressivement. Chaque année choisir ensemble un ou deux objectifs réalisables (plus si l’on veut, si l’on peut …) et y travailler.

Ce document est donné comme référence pour les années qui viennent (à titre expérimental pour une première période de cinq ans).

    Confiance et Patience ! 

"Pas de panique, c’est ma prière ! Tout ne va pas changer d’un seul coup de baguette magique dans la manière de proposer la foi à tous, par tous, tout au long des grands événements de la vie, en le faisant en lien avec les grandes fêtes liturgiques, sans oublier que toute catéchèse se doit de conduire à l’une ou l’autre des belles rencontres du Christ que sont les sacrements.
Si tout ne va pas changer d’un coup de baguette magique, les grands repères nous sont donnés par ce document.
A chaque paroisse, à chaque mouvement d’apostolat des laïcs, à chaque aumônerie, à chaque établissement catholique d’enseignement,
à chaque service diocésain, à chaque équipe de baptisés qui vit selon l’Evangile, de les faire siens

et, avec le service diocésain de catéchèse, de voir comment, concrètement, et chaque année, mieux répondre à cet appel : repartir sans cesse de l’Evangile pour vivre autrement notre vie d’aujourd’hui.
Dans la joie de croire et de la partager."
François Garnier, archevêque de Cambrai

Le décret de promulgation :

Décret.jpg Décret.jpg  

 

  - Au sommmaire :

    Un historique : il situe la promulgation de ce document dans la  dynamique diocésaine et nationale.

    - La lettre pastorale de Mgr François Garnier : Notre archevêque nous invite à découvrir le Christ avec les apôtres et nous confie les cinq trésors de la foi.

    - Les orientations pour la catéchèse : parce que l'Evangile est une Bonne Nouvelle pour tous, nous sommes invités à regarder les communautés chrétiennes. L'Esprit les appelle depuis toujours et pour toujours à saisir toutes les occasions pour une première annonce de Jésus-Christ ; à proposer des catéchèses à tous les âges et à toutes les étapes de la vie ; à vivre des catéchèses articulées à l'année liturgique ; à appeler à tous les sacrements de l'Eglise.

     - L'invitation à écrire un projet catéchétique : chaque communauté est invitée à "s'emparer" de ce document et à déterminer concrètement son projet. Des pages de notes sont disponibles ...

    - La liste des documents catéchétiques promulgués pour le diocèse à ce jour. Dès que nécessaire, la mise à jour de cette liste sera disponible sur ce site

    - Un lexique

 

A force de colombe.jpg A force de colombe.jpg  Le lundi de Pentecôte 2011, Monseigneur Garnier a promulgué ce document et invité toute l'assemblée à lire ensemble ce poème qu'il a confié à tous les diocésains.

A force de colombe, à force de tendresse,
parole offerte et pain rompu,
bouquets de fleurs et mains tendues
nous briserons tout ce qui tue.
     A force de colombe, à force de tendresse,
     nous changerons les lieux déserts
     en terre à blé, en arbres verts,
     les cœurs de pierre en cœurs de chair.
A force de colombe, à force de tendresse,
viendront le rire et l'allégresse
et s'enfuiront les jours de l'ombre.
     A force de colombe, à force de patience,
     tenant nos lampes dans la nuit
     nous détruirons ce qui détruit
     nous brûlerons tous les fusils.
A force de colombe, à force de patience,
égalité, fraternité
arracheront les barbelés,
libéreront la liberté.
     A force de colombe, à force de patience,
     nous ferons peur à la violence,
     nous ferons taire le mensonge.
A force de colombe, à force de poèmes,
sans autre armure de combat
chantant la vie, cherchant le droit,
le temps d'aimer se lèvera.
     A force de colombe, à force de poèmes,
     reprendra vie ce qui mourait ;
     les droits de l'homme et le respect
     engendreront justice et paix.
A force de colombe, à force de poèmes,
nous abattrons les murs de haine,
l'amour sera la loi du monde.
     A force de colombe, à force de prière,
     peuple d'un Roi traité de fou
     agneau muet parmi les loups,
     la Croix nous maintiendra debout.
A force de colombe, à force de prière,
les yeux levés vers le matin
le coeur tourné vers le prochain,
nous trouverons le bon chemin.
     A force de colombe, à force de prière,
     nous sèmerons le joie sur terre
     nous danserons tous hors de nos tombes.
A force de colombe parole offerte et pain rompu
bouquets de fleurs et mains tendues,
voici que les temps sont venus
des Droits de Dieu des Droits de l'Homme.

Didier Rimaud (jésuite)

Article publié par Service Initiation chrétienne • Publié le Lundi 03 octobre 2011 • 16961 visites

keyboard_arrow_up